» CONSEILS POUR VENDRE VOTRE BIEN
18 conseils pour bien présenter votre maison :
1) cosmétique:

C'est la première impression qui compte.
Un extérieur attrayant engage l'acheteur à visiter l'intérieur.
Ayez une pelouse bien soignée, des plates-bandes entretenues et une cour libre de tous déchets.
2) ménage:

Une maison bien entretenue, c'est un pas vers la vente. Des murs défraichis et des boiseries endommagées diminuent l'intérêt de l'acheteur.
Faites le ménage qui s'impose plutôt que d'essayer de démontrer au visiteur comment la maison pourrait paraître.
Une vente plus rapide et à un meilleur prix en résultera.

3) proprété:

La propreté est essentielle. Des fenêtres propres et claires et des murs immaculés faciliteront la vente

4) robinets:

Réparez les robinets.
L'eau qui s'échappe d'un robinet en mauvais état tache l'émail et révèle un défaut de tuyauterie.

5) menuiseries:

Une journée consacrée au menuisier.
Le client aura tôt fait de remarquer les poignées de portes mal fixées, les portes qui gondolent et ainsi de suite.
Veillez à ce qu'elles soient réparées.

6) débarras:

De la cave au grenier.
Le grenier et le sous-sol ont aussi leur importance.
Enlevez tous les objets inutiles qui y sont accumulés.
Mettez en valeur les facilités d'entreposage.

7) escaliers:

Surveillez les escaliers.
Des escaliers encombrés sont dangereux. Sans compter qu'ils n'ont rien de bien attrayant
8) rangements:

L'illusion de placards.
Des vêtements bien rangés ainsi que des chaussures, des chapeaux et autres articles bien placés dans les placards seront une preuve de commodité et de confort

9) cuisine:

Pour la clientèle, c'est la cuisine qui importe.
Des rideaux coquets s'harmonisent avec le sol et les murs plairont à la maîtresse de maison

10) salles d'eau:

Vérifiez deux fois votre salle de bains.
Une salle de bains propre et claire facilite la vente de la propriété dans biens des cas

11) chambres:

Pour les heures de repos.
Les chambres à coucher ont toujours une importance capitale. Qu'elles soient bien aménagées

12) éclairages:

Eclairez généreusement. Une illumination généreuse est toujours accueillante. Lorsqu'un acheteur se présente, faites la lumière partout dans la maison. Il est venu pour voir
13) discrétion:

Ne gênez pas l'acheteur. Evitez qu'il y ait trop de monde lorsque se présente un acheteur. Autrement, il aura l'impression de vous déranger et abrègera sa visite.
La discrétion vaut son pesant d'or. Soyez aimable, mais n'imposez pas la conversation du client. Ce n'est pas vous qu'il vient voir, mais votre maison.
Ne vous imposez pas. N'accompagnez pas notre collaborateur et son client. Le premier connaît les exigences du second et il lui sera plus facile d'établir la concordance car il est évident que nous n'avons pas amené un client par hasard
14) silence:

Le silence vaut mieux que la musique.
Au moment de la visite de la maison, fermez la radio et la télévision. Elles sont une cause de distraction. Faites en sorte que notre collaborateur, son client soient en mesure de parler librement, sans distraction aucune
15) chiens:

L'ami fidèle de l'homme n'a pas sa place lors de la visite de la maison.
Eloignez les animaux de préférence hors de la maison

16) pas d'excuses:

Ce n'est peut-être pas un château, et après ? Vous n'avez pas à vous en excuser. Après tout, vous y avez vécu.
Laissez à notre collaborateur le soin de répondre aux objections techniques qui seraient soulevées. C'est son travail et il s'y connaît, quitte à vous consulter sur des points pratiques

17) ne mettez pas la charrue avant les boeufs:

Si vous essayez d'intéresser le client à l'achat de vos meubles ou tapis avant qu'il ait décidé d'acheter la maison, vous risquez de perdre la transaction en créant apparemment des obligations supplémentaires

18) ne discutez pas du prix:


Un dernier mot. Ne discutez pas du prix, des conditions de vente ou de prise en possession avec le client.
Mettre au point la négociation définitive dans ses moindres détails est une tâche difficile.
L'assistance d'un professionnel est le plus souvent une garantie de bonne fin